Qu’est-ce que les rides du lion ?

Qu’est-ce que les rides du lion ?

Les premières rides apparaissent dès l’âge de 25 ans. Plus nous vieillissons, plus notre peau se relâche et sa capacité de régénération. La peau vieillit aussi avec l’âge. La capacité de régénération naturelle de la peau s’altère au fur et à mesure que nous prenons de l’âge et les rides sont les témoins de ce vieillissement. Les origines de celles-ci comme des autres affres de la peau du visage sont floues, mais quoi qu’il en soit, personne ne serait heureux d’en avoir.

 

D’où viennent les rides d’expression

rides du lionL’âge affiche son temps sur le visage de chaque personne, la peau qui vieillit est marquée ainsi de plis disgracieux, en l’image des rides du lion, des poches sous les yeux, des cernes creuses. L’âge comme les facteurs inhérents à votre environnement direct ainsi que l’utilisation des muscles faciaux, seraient des détracteurs de la survenue de ces rides. Les rides du lion surnommées aussi rides dynamiques, rides d’expression ou encore rides intersourcilières sont surtout issus des contractions répétées des muscles du visage, par froncement des sourcils.

Une ride du lion donnée est un pli qui marque la peau du front. La disparition progressive et inévitable des fibres de collagène et de l’élastine cutanée en serait responsable. L’élastine assure et maintient la structure des fibres cutanées. Elle permet et facilite aussi la liaison cellulaire. Le collagène offre à la peau une résistance aux étirements comme quand vous éclatez de rire ou encore les expressions de colères. L’aspect du trait dépend surtout des intensités de contractions que subissent les muscles abaisseurs et les muscles releveurs du visage. Les traits sont horizontaux si ce sont les muscles releveurs qui se contractent et verticaux si ce sont les muscles abaisseurs qui sont crispés.

L’oxydation des cellules cutanées peut aussi être la source de l’apparition d’une ride du lion. Cette oxydation inhibe l’anabolisme cellulaire cutané, mais stimule le catabolisme cellulaire cutané et favorise aussi l’apparition des poches sous les yeux et des cernes creuses.

 

Rides du lion : est-ce qu’il est possible de les soigner ?

Il est possible de traiter les rides correctement et ralentir leur apparition. Il existe dans les boutiques de cosmétiques des produits spécialisés : crèmes antirides, crèmes hydratantes, crèmes antioxydantes. Il est aussi possible de faire disparaître les rides par intervention chirurgicale ou par traitement chirurgical comme les injections de collagène ou de botox, ou encore par peelings, un procédé permettant de combler les rides, ou encore par traitement par laser afin d’abraser les couches supérieures de la peau afin d’effacer les rides. La chirurgie esthétique est une alternative efficace pour traiter les rides du lion. Entre le lifting, le lipofilling ou encore le lifting express, le choix doit se faire selon la nature et la profondeur des rides.

 

Rides du lion, les bons gestes à adopter

Il est tout  à fait possible de retarder l’apparition des rides du lion par l’adoption de quelques gestes très simples. Il faut avant tout minimiser le froncement des sourcils. Il est aussi important d’hydrater quotidiennement le visage afin de faciliter la régénération cellulaire. N’hésitez pas à faire des exercices facials afin de garder l’élasticité de la peau.  Le soleil est très néfaste pour la peau, mais surtout pour la peau du visage. Il est important d’adopter une alimentation saine et équilibrée. Certains aliments favorisent l’apparition des rides. Les nicotines ont des conséquences très désastreuses sur le visage, aussi, si vous fumez, il est préférable d’arrêter.  N’hésitez pas à utiliser du maquillage pour rajeunir votre visage et réduire les signes de fatigues et de vieillissement. Il existe d’ailleurs des centres de beauté qui conseillent sur les maquillages parfaits pour cacher les rides.

Guilivia