Pourquoi se méfier des cosmétiques chimiques ?

Pourquoi se méfier des cosmétiques chimiques ?

Société de consommation rime avec engouement pour les produits derniers cris qui nous servent à combler notre bien-être quotidien. Les produits cosmétiques font parties de ces produits qui nous condamnent à suivre sans relâche le rythme de la société de consommation.

Pourtant, nous devons savoir que tout ce que nous consommons n’est pas forcément bon pour notre santé. Mais encore, ces produits faits à base d’ingrédients chimiques peuvent avoir de lourdes conséquences sur le rythme du vieillissement naturel de notre corps.

Alors, qu’en est-il vraiment ? Quelles sont les précautions à prendre vis-à-vis des produits cosmétiques ?

L’impact des produits chimiques sur notre santé

L’impact des produits chimiques sur notre santé

Pour aller droit au but, nous allons voir la liste des produits chimiques auxquels nous devons nous méfier.

On retrouve en tête de liste le propylène glycol. Ce produit chimique ayant la même origine que l’alcool est beaucoup utilisé dans les baumes, les laits corporels, les lingettes, les shampoings, les rouges à lèvres et dans beaucoup d’autres produits cosmétiques. Il est utilisé dans l’industrie cosmétique pour ses propriétés solvant et humectant ; c’est également un puissant conservateur. Ce produit est cependant à l’origine de l’assèchement de la peau et peut être considéré comme un accélérateur du vieillissement de la peau. Après plusieurs applications, il peut aussi provoquer des dégâts sur les reins et le foie.

En deuxième place nous retrouvons le laurysulfate de sodium. Étant un produit chimique très peu cher, il est très prisé par les industries cosmétiques pour parfaire la propriété chimique des produits cosmétiques dans le but de favoriser les émulsions. On le retrouve donc dans les produits tels que shampoing, gel douche, dentifrice, etc. Les propriétés chimiques de ce composant peuvent provoquer des irritations cutanées, l’assèchement de la peau ou encore des allergies. De ce fait, le sodium lauryl sulfate est classé parmi les composants chimiques qui favorisent le plus le déclin de notre système immunitaire.

Le troisième composant chimique qui pourrait nuire à notre santé et à notre jeunesse est le DEA ou diethanolamine. Ce produit est retrouvé dans presque tous les produits cosmétiques. À la base cet élément chimique sert à conserver les produits cosmétiques, mais il donne aussi un pH neutre aux produits trop acides. C’est aussi un produit qui sert à faire émulsionner les produits lavant. Pourtant, tout comme les deux éléments chimiques cités ci-haut le DEA peut irriter et assécher la peau. Il modifie alors l’élasticité naturelle de notre peau. En outre, une application répétée d’un produit contenant du DEA pourrait favoriser les problèmes de foie ; lorsque le foie tombe en panne, c’est tout notre organisme qui en prend un coup et il en est fini de notre rêve de jeunesse éternelle !

À cette liste s’ajoute encore le PEG ou Polyéthylène Glycol, le TEA ou Triethanolamine, le Petrolatum, le Formaldhéhyde, le Sodium Laureth Sulfate et bien d’autres.

Que faire face aux dangers du cosmétique ?

Que faire face aux dangers du cosmétique

Si l’on veut éviter les effets néfastes des produits chimiques retrouvés dissimulés dans les cosmétiques, on devrait commencer par rester attentif aux ingrédients listés sur les boites des produits que nous achetons. Cependant, si nous ne trouvons pas l’un de ces produits chimiques sur la lise du fabricant, nous sommes susceptibles d’en trouver un autre. Face à ce dilemme, il ne nous reste plus qu’à prioriser les produits qui affichent un label cosmétique bio.

En outre, vous pouvez vous tourner vers le cosmétique maison en vous inspirant des tutoriels de produits de beauté faits maison retrouvés sur le net. Vous pouvez également vous inspirer des conseils de beauté de ces femmes de la famille qui ont toujours su prendre de l’avance sur la cosmétologie. Pour vous inspirer encore plus, voici une petite idée de soin des lèvres fait maison qui ne contiendra aucun produit chimique et qui aura le pouvoir de rajeunir la peau de vos lèvres.

Alors, ce soin des lèvres fait maison se composera uniquement de cire d’abeille, d’huile végétale de votre choix et d’une goutte d’huile essentielle qui servira à parfumer le baume. Pour procéder, faites fondre une cuillère à soupe de cire d’abeille à feu doux, ensuite verser une cuillère à café d’huile végétale sur la cire fondue. Lorsque le mélange est bien homogène, versez le tout dans une petite boite et mettez-y deux gouttes de l’huile essentielle de votre choix. Laissez refroidir et conservez le baume dans votre réfrigérateur toute une nuit pour qu’il puisse se solidifier. Gardez ce produit dans un endroit frais et sec.

Et si on n’arrivait pas à se passer du cosmétique chimique ?

Et si on n’arrivait pas à se passer du cosmétique chimique

Il est bien difficile parfois de se débarrasser de ses addictions et de ses habitudes. Alors, comment faire si l’on n’arrive pas à ne pas se maquiller le matin avant d’aller au travail ? La première chose à faire dans ce cas est d’opter pour un démaquillant bio ou pour un démaquillant fait maison. Ensuite, au moment même où vous arrivez à la maison, démaquillez-vous. Lavez-vous le visage et le cou abondamment avec de l’eau tiède après l’étape du démaquillage. Après cela, hydratez votre peau avec un produit naturel comme le gel d’aloe vera qui est également un très bon produit pour traiter les problèmes d’acnés. Pour le restant de la journée, laissez votre peau respirer.

 

Donc, pour éliminer les résidus de produits chimiques qui se sont infiltrés dans votre organisme, hydratez-vous correctement, faites des cures détoxyfiantes et mangez sainement. Rappelons que ces résidus de produits chimiques sont en grande partie à l’origine de l’accélération du déclin de notre corps, donc de la vieillesse. Alors, pour garder jeunesse et vitalité, ne fermons pas les yeux devant le danger du cosmétique chimique et prenons l’initiative de consommer des produits bio et faits maison.

Mialy