Pourquoi la longévité humaine ne fait qu’augmenter ?

Pourquoi la longévité humaine ne fait qu’augmenter ?

Si la longévité humaine augmente de plus en plus, c’est parce que les recherches actuelles tendent vers la concrétisation du mythe de la jeunesse éternelle. On retrouve ainsi actuellement des crèmes antirides de plus en plus efficaces, conçues pour masquer efficacement les marques du temps. Parallèlement, l’alimentation est scrutée à la loupe afin d’optimiser la longévité humaine.

 

Longévité humaine : mythe ou réalité ?

longévité humaineSelon les dernières recherches menées par le groupe d’assurances AXA, l’espérance de vie en France est en constante augmentation. Les Français gagneraient, selon cette étude, cinq minutes de plus par jour.

Cette évolution de l’espérance de vie est due à plusieurs paramètres :

  • Un accès à de meilleurs soins. Côté santé, les habitants de la France bénéficient d’une meilleure santé que leurs ancêtres. L’amélioration de l’accès à des soins de santé de qualité mais aussi les différents progrès de la médecine justifient ce fait.
  • Une meilleure hygiène de vie est aussi enregistrée : les Français seraient plus soucieux de leur santé par rapport à il y a quelques années. Ils ont ainsi tendance à investir plus dans des produits ou des aliments de meilleure qualité.

D’autres paramètres comme l’hérédité ou encore le niveau de vie entrent aussi en compte. Mais les deux premiers facteurs sont ceux qui attirent le plus l’attention. La question se pose, en effet, de plus en plus souvent de savoir si une bonne hygiène alimentaire équivaut réellement à une longévité humaine en constante croissance.

 

Hygiène alimentaire et longévité humaine

Notre façon de nous nourrir serait-elle réellement en cause en ce qui concerne la longévité humaine ? Les recherches semblent le démontrer : en Europe, l’espérance de vie est en baisse en raison de la manière dont la population s’alimente. Le manque de temps pour cuisiner et la propagation des fast-foods se trouvent à l’origine de cette « malbouffe ».

La grande consommation de viande, selon des études, amoindrit la longévité humaine. Selon les chercheurs, l’homme n’est pas conçu pour être un grand carnivore. La consommation de viande deux fois dans la journée est, de ce fait, en réalité, une surconsommation.

Pour aboutir à une évolution de l’espérance de vie, il faut, par conséquent, adopter une alimentation plus hygiénique : augmenter la consommation de fruits et de légumes. Les végétariens jouissent d’ailleurs d’une meilleure santé physique que ceux qui consomment de la viande.

La clé de la longévité humaine repose ainsi sur une meilleure alimentation mais aussi sur une meilleure hygiène de vie. Cette dernière suppose la pratique d’une activité physique et la limitation de la prise de médicaments. On tend, en effet, souvent à confondre médication et forme physique. Ce qui n’est pas nécessairement vrai puisqu’on peut aboutir à une excellente santé sans pour autant exagérer dans la prise de médicaments.

Guilivia