2 Trucs anti-âges à faire !

Certains aliments sont connus particulièrement pour leurs vertus d’être riche en antioxydants. Les antioxydants sont des substances naturelles présentes dans certains aliments qui permettent de réduire les risques de maladies chroniques.

Pour vous aider à consommer chaque jour une variété d’aliments riches en antioxydants et à rester en bonne santé, ils sont classifiés sous plusieurs groupes. Il s’agit entre autres des légumes tels que le poireau, l’oignon, l’ail, l’aubergine, la citrouille, la carotte, l’épinard, les légumineuses, les fines herbes telles que le persil, les fruits comme la mangue, l’abricot, le raisin, la baie, les fruits à coque (noix, noisette, etc.), le kiwi, les agrumes, la viande et les fruits de mer les abats et le poisson…. Mais certaines boissons en contiennent également comme le vin rouge et le thé.

Les aliments antioxydants empêchent les réactions néfastes provoquées par les radicaux libres et protègent ainsi nos cellules. Pour en profiter au maximum et faire plaisir à vos papilles, pensez à varier les modes de cuisson, mais également en les accompagnants avec vous mets préférés.

Selon des études menées en Angleterre, en Corée du Sud, en Russie, et dans d’autres pays, la carnosine possède également un certain nombre de propriétés antioxydantes qui sont très bénéfiques.

 

La carnosine

carnosine-imageLa Carnosine (qui est un acide aminé) est un puissant antioxydant pour l’antivieillissement explique ce site. Elle combat les changements dus au vieillissement de la peau, du cerveau, du cœur, des muscles et d’autres tissus. La Carnosine a fait l’objet de recherches scientifiques et a été également connue comme complément alimentaire naturel et non-toxique.

Il a été prouvé que la carnosine saisissait les espèces réactives de l’oxygène ainsi que les aldéhydes alpha bêta insaturés formés par la peroxydation des acides gras de la membrane cellulaire au cours du stress oxydatif. La glycolyse chronique est soupçonnée d’accélérer le vieillissement.

La carnosine inhiberait la néphropathie diabétique, en protégeant les podocytes et les cellules mésangiales. En raison de ses propriétés antioxydantes, et ses propriétés antiglycation chélatrices de métaux, les suppléments de carnosine ont été proposés comme une thérapie générale antivieillissement.

Des produits contenant de la carnosine sont également utilisés dans les préparations pour réduire les rides sur la peau.
Pendant des siècles, l’homme à chercher sans cesse la fontaine de jouvence, mais pourtant la réponse à la santé et à la vitalité se trouvait au sein même de notre propre corps.

 

Nombreux sont les biens faits de la Carnosine :

  • Protège les protéines de l’œil de la dégradation causée par le malondialdehyde
  • Se concentre dans le cerveau et le protège de la glycation, les lipides oxydés et le métabolisme de l’alcool.
  • Aide à la longévité des cellules sénescentes et leur permettent de se diviser pendant plus longtemps comme des cellules jeunes.
  • Agent anti glycation que l’aminoguanidine et peut empêcher le développement de liaisons croisées dans le collagène.
  • Efficace dans le traitement des cataractères séniles

Si vous souhaitez voir votre sécrétion augmentée, il est préférable de vous supplémenter en bêta-alanine qui va permettre de stimuler al production de Carnosine dans votre corps.

 

L’activité physique pour une jeunesse éternelle

Mais le sport a aussi sa part de bienfait. Des scientifiques canadiens ont découvert que l’exercice physique régulier peut être la clé pour inverser le processus de vieillissement de la peau.

 

Selon ces travaux, la pratique d’une activité physique à raison de trois heures par semaine permettrait de rajeunir considérablement notre peau.

La pratique d’une activité physique intensive permettrait de maintenir en « bon état » les extrémités de chaque chromosome, les télomères, et ainsi de modérer le vieillissement cellulaire.

La comparaison de l’état de forme et de la longueur des télomères entre des athlètes professionnels et des non-fumeurs en bonne santé et peu sportifs a démontré, sans étonnement, que les athlètes avaient un niveau de forme supérieur.

Des pulsations cardiaques plus lentes, une tension artérielle plus basse, un indice de masse corporelle (IMC) plus faible… et des télomères plus longs. Ainsi, l’exercice physique conduit à l’activation de l’enzyme télomérase, et stabilise les télomères, gardant les cellules en meilleur état.

En d’autres termes, plus la télomérase est active et moins les cellules sont dégradées donc le sport à parfait effet antiâge. Il avait déjà été démontré que chez les fumeurs ou les personnes en surpoids, les télomères étaient plus courts et la durée de vie des cellules moins longue. L’exercice physique permettrait donc d’empêcher l’affaiblissement du système cardiovasculaire et serait un témoignage de l’effet « antiâge » du sport.

 

En Résumé,

  • Vous ne pouvez pas arrêter le vieillissement et avoir une jeunesse éternelle. Néanmoins, vous pouvez considérablement réduire l’oxydation de vos cellules par votre mode de vie.
  • Mangez bien entendu de manière saine, sans éviter les excès alimentaires.
  • Mettez en place un mode de vie et cadre agréable dans lequel vous allez vous sentir bien et rayonner de bonheur en évitant la cigarette et limitant l’alcool et la pollution environnante.
  • Comme vous avez pu l’observer, se supplémenter par un complément alimentaire est faisable pour réduire les radicaux libres par le biais du bêta-alanine.

Faire une activité physique régulière est certainement le meilleur moyen de vous entretenir tant bien physiquement que mentalement.

16Nov

Laissez une réponse